,

Victoire (humble !) des Suricates Girls à la Nuit O’Fun, le 13.04.2018

Alors 2 teams Suricates se sont alignés sur la NOF, Nuit O’ Fun, autrement dit Course d’Orientation nocturne organisée par les FUN Event et leur team Yanou, Pierre et les autres FouFun (attention à la prononciation… !). Le team des Mamies, Claudine et Mumu, et le team des Play Boys, Régis et Junior (qui vient de passer quadra dans la semaine, vous verrez que cela a de l’importance dans le récit).

Ca commence par :

  • Vous nous attendrez les garçons dans la fôrét … Parce que nous ne courons pas vite (9 km/h au taquet !) et l’orientation n’est pas notre talent premier, loin s’en faut…
  • Ouuuuiiii… Prooooo-miiiiis ! On vous attendra !

Bref, en douce il est prévu que nous fêtions les 40 ans de Junior à l’occasion d’une balise … puis que nous partagions après la course un verre et un gâteau. Claudine s’est chargée du gâteau, Régis du verre et de son contenu, et moi je dois apporter le cadeau, emballé, que j’ai soigneusement mis dans mon camel.

Sur place, calage, comparaison de matériel avec les autres équipes. Je retrouve Christian du Club de Tri de Sartrouville… Claudine et moi nous entrainons à prendre quelques azimuts, ou à compter nos pas, … bref. La tension monte… et monte, encore, d’un cran quand je constate que j’ai ou-bli-é le camel à la maison avec le cadeau, les bougies, les madeleines pour planter les bougies dans la forêt !!! Et voilà… le boulet de la soirée, c’est moi !

Bref, briefing de la course, on se concentre, et hop on récupère les cartes. 2 heures max de course, pour 2 cartes, une jonction, et un fléché allemand… On met déjà un bout de temps avant d’établir la jonction entre les cartes et on décide d’une stratégie… ne pas s’éloigner du stade (on sait jamais !) !!! Rires ! Donc focaliser notre attention sur la carte 1, récupérer un max de balises sur cette carte et éventuellement, s’il reste du temps, si on a encore des jambes, et si et si… alors peut être qu’on envisagera éventuellement d’aller sur la jonction et la carte 2.

Un des FouFun (Prononciation !!!) vient nous rejoindre car tous les teams ont déjà tracé leur course et filé dans la foret, et nous sommes encore par terre à nous demander comment sortir du stade !!! Les boulets !

Avec son aide (merci inconnu !) nous partons de notre pas de sénateur et 100 mêtres plus loin, à la sortie du stade… pause, repérage… pointage… décision. A ce rythme, on ne risque pas d’envisager l’hypothétique ballade sur la carte 2 !

  • Attendez, si on prenait la boussole…
  • Viens, c’est par là…
  • Mais avec la boussole, ce serait plus sûr, non ?
  • Viens, c’est par là…
  • Mais on est où là ?
  • T’inquiete, avance !
  • Mais on pourrait se fier à la boussole…
  • Meuh non, laisse tomber…

Au final on récupère toutes les balises sauf une de la carte 1 soit 14 postes. Bon. On a un peu jardiné sur la 40… mais il faut reconnaître qu’en forêt Sylvain (Junior 40 !) a un certain talent d’orienteur intuitif ! Régis a pris la main sur la partie Urban CO et c’est au taquet qu’il nous a menés entre les immeubles.

  • Tu ne veux pas regarder la boussole ?
  • Viens, c’est par là…
  • Mais la carte dit « barrière sud… » avec la boussole…
  • Prends cette barrière, moi je prends l’autre, Claudine la 3ème… et le premier qui trouve appelle les autres…
  • Heu mais avec la b… Non ? Bon, Ok… !

Bref, après 1h50 de course on se dit qu’il vaut mieux rentrer, car avec tout ça, nous n’avons pas fété les 40 ans de Junior. Et on n’a plus le temps de filer sur la carte 2. Alors autant éviter les pénalités de dépassement de temps. C’est beau de voir toutes les petites lumières converger vers le stade.

Décision est prise d’aller à la maison boire le verre, manger le gateau et… retrouver et offrir le cadeau ! Donc de quitter la course avant la remise des prix. C’est pas top, mais on a un événément à fêter ! Les 40 de junior… qui doit quand même se coucher pas trop tard !!! Rires.

  • Salut les garçons merci pour tout, c’était top. Désolés, on a un anniversaire à souhaiter et du coup on file !!! Mais on revient vous voir très vite.

Titillée par un doute, je reviens à la table demander « s’il y a un classement par age ? » car avec notre siècle (en age cumulé !!!) avec Claudine, je me dis que c’est possible que nous fassions quelque chose. La réponse est négative. Nous filons. J’ai juste négligé un détail… il n’y avait que 2 binomes féminins !!! Et le second a décidé de courir plus longtemps… du coup, les Malheurs des Sophies (je cite les copines, c’est plus sympa quand même) ont ramassé des pénalités. Et nous, aidées par nos « hommes », nous avons fini… (humbles) premières.

Et voilà comment on n’aura jamais la coupe en orientation car quand même… je ne sais pas si ça peut se reproduire un truc pareil !!! Une coupe en orientation … de nuit en plus !!!

Alors pour finir, toutes nos excuses au Fun team pour être partis plus tôt, et tous nos remerciements à vos bénévoles, copains, et sponsors en or la Rivoise et Monsieur Pueyo, Elu de canton.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *