Chaque jour ou presque, je croise des gens qui me disent détester courir. Et pourtant, quand je les croise justement, ils courent ! C’est à n’y rien comprendre. Alors je questionne pour comprendre les motivations. Et je découvre un monde de contraintes et de punitions. Et si nous transformions ces contraintes et punitions en plaisir ? C’est ce que Décrochez La Lune vous propose de faire en ajoutant à ses prestations le coaching sportif, spécifiquement en course à pied, et la préparation mentale (course ou autres sports).

  • Vivre dans la contrainte et la punition...

Il y a ceux qui courent pour maigrir car ils ont pris 10 kg en arrêtant de fumer. Ceux qui courent à cause d’un divorce. Ceux qui courent faute de temps pour faire autre chose… Bref, la course est dans le meilleur des cas un pis aller et dans le pire une contrainte, une punition, un “truc” répétitif et détestable… à faire ! Comment trouver du plaisir dans un tel contexte ? C’est une vraie question. Et si on ne trouve pas de plaisir, comment pratiquer durablement… Certes de grands champions comme Agassi au tennis ou Laure Manaudou en natation ont réussi des exploits sans aimer leur discipline, mais ils sont rares. Et disposent sans doute d’un talent fort qui compense le plaisir et la motivation intime.

  • Trouver la motivation intime… et développer le plaisir !

Trouver la motivation intime revient souvent à découvrir le plaisir que l’on peut trouver lors de la pratique. Que ce soit le plaisir de la collectivité : faire ensemble. Le plaisir du lieu : pratiquer la course dans de beaux endroits qui permettent de s’oxygéner les yeux  !!! Le plaisir de la variété… et oui, celui là, c’est le premier que nous pouvons trouver en course. Quitter le geste répétitif pour développer une course ludique, variée, faite d’exercices et de gammes qui tiendront compte des reliefs, de la lumière, de la forme du jour, des personnes avec lesquelles vous courez… et de votre envie.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *