Ok, alors derrière ce titre un peu accrocheur, certes, il y a un besoin ou une demande. Chers clients, dites nous mieux ce que vous voulez, vous aurez plus de chances d’être content de vos consultants…

Je partage avec vous cette expérience de la semaine. 

Mardi 17 avril 2018

Bonjour Muriel,

Je travaille dans une ONG et je voudrais une formation à la communication transverse pour des chefs de service. Pouvez-vous me faire une proposition pour vendredi 20 avril avec un devis et des dates ?

Bien cordialement.

Monsieur XXX

Responsable des Achats ONG Truc

Cher Lecteur,

j’aurais pu vous faire jouer au jeu des 7 erreurs. Mais pour vous faire gagner un temps précieux, je vais vous proposer une hypothétique réponse à ce client.

 

Bien cher Client,

Je vous remercie de votre indéfectible confiance. Cependant, au risque de passer pour intrusive par mes questions, je vais avoir besoin de quelques précisions…

  • Relatives au thème : Qu’appelez-vous communication transverse ?
  • Relatives aux bénéficiaires : Qui sont vos chefs de service, que font-ils, comment travaillent-ils ensemble ou pas ? Quelle est l’ambiance de travail ? Sont-ils demandeurs, volontaires pour ce dispositif ? Si oui, depuis quand et qu’est-ce qu’ils en attendent ?
  • Relatives au demandeur, donc vous : Si non, qu’est-ce qui vous motive ? Pour quoi, dans quel but ? Qu’en attendez-vous ? Qu’est ce qui fait que, dans votre organisation, vous êtes celui qui pilotez le dispositif ? Quel sera votre rôle ensuite ?
  • Relatives au dispositif : Vous demandez une formation, qu’est-ce qui vous fait dire que ce sera le bon dispositif ? A quoi saurez-vous après la mission qu’elle a été satisfaisante pour vous ? Qu’est ce qui aura changé ? Et dans le pire des scénarios… qu’est ce qui n’aura pas changé ou aura pu empirer ? Vous me demandez des dates… mais dans quelle période ?
  • Relatives aux conditions de réponse : Vous me demandez une proposition pour vendredi. Et si je ne peux pas répondre dans les délais que se passe-t-il ? Quels sont les enjeux pour vous ? Sachant évidemment que je ferais tout pour vous répondre.
  • Relatives à moi, finalement : qu’est-ce qui vous fait dire que je suis la bonne personne, qu’est-ce qui vous a guidé vers moi ? Outre le fait que mon site s’appelle Décrochez la Lune !!!

Alors, oui, cher client, il est possible que vous passiez quelques longues minutes à répondre à toutes ces questions. Mais ce temps est nécessaire à votre satisfaction. Et vous ne le regretterez pas. A défaut, je vais faire et refaire des propositions qui ne seront pas ce que vous ou vos équipes souhaitez. Et vous aurez raison de dire que “je n’ai pas compris votre demande…”

Je vais conclure par cette très belle phrase de Sénèque : « Il n’est point de bon vent à celui qui ne sait où il va » que je vais traduire en “il n’est point de bon consultant pour le client qui ne dit pas ce qu’il veut… “

Votre consultante dévouée.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *