petasse-3

Voilà l’histoire du matin. Une classique dans le genre “je m’en fous des prestas de formation”… Mais au moins la cliente (qui ne le sera jamais !!!) a le mérite de la franchise. Voilà l’histoire.

Classique demande urgente d’une entreprise, via la RF. Une session, 3 jours, argumentation-négociation, pour un public large, des groupes de 10/12 et surtout plusieurs sessions à faire avant juin, avec un démarrage en mars, car nous sommes dans les plans de formation et la liquidation des DIF.

De notre point de vue une belle opportunité, plusieurs sessions de 3 jours ça fait du volume. Mobilisation, constitution d’une équipe. Réflexion croisée pendant le we (j’adore ça les créa!!!), et hop on envoie l’offre.

Ensuite… ben ensuite rien. Nada, que dal, neni, silence… assourdissant. Nous relançons… par mail, téléphone. Le répondeur fait son office et nos mails disparaissent et restent sans réponse. Alors que c’était urgent, n’est ce pas ???

Alors ce midi, hop je dégaine mon téléphone. Et là…baisse de vigilance de sa part, ou disponibilité de retour de vacances… ELLE décroche. ELLE  est courtoise, accueillante et franche. Voilà le dialogue…

  • Moi : Je reviens vers vous au sujet de la proposition…
  • Elle :Nous ne nous sommes pas encore positionnés…
  • Moi : je crois me souvenir que vous souhaitiez démarrer en mars et clôturer toutes les sessions avant juin…
  • Elle : Oui, et bien nous allons décaler… (Ah, tiens, c’est moins urgent du coup !!!)
  • Moi : Parfait, dans ce cas comment souhaitez vous que nous fonctionnions, je reviens vers vous dans quelques jours ou semaines, ou c’est vous…
  • Elle : (toujours courtoise !) non, revenez vers moi mi mars, car si nous ne retenons pas votre projet, je ne prendrai pas le temps de vous en informer…
  • Moi : Parfait madame. Je prends note.

Nous nous quittons… elle est toujours aussi charmante. Rien à dire. Et très franche… Rien à dire non plus sur ce point.

Et moi dans ma tête… Et bien voilà une cliente chez qui j’ai même pas envie d’aller… Et moi, toujours dans ma tête, à la cliente : ” Chère Cliente, Tu vas surement trouver des prestas à ta botte que tu pourras faire marner… Eventuellement tu pourras dire que c’est trop cher… Rouspéter parce que les dates ne te conviendront pas…. D’ailleurs, tu dois être du genre à décaler plusieurs fois la session au motif que vous avez des projets prioritaires… Et bien sur nous ne serons pas payés… alors tu vois chère NON CLIENTE, je n’ai pas envie d’aller chez toi… mais pas envie du tout. Et aujourd’hui, à 50 ans, et bien j’ai le choix de te dire NON. Et je le fais. Je te dis NON. Donc effectivement, pas la peine que tu prennes le temps de me rappeler… Parce que c’est dingue, j’ai pas un jour de dispo avant les JO de 2020 !!!”

Non Mais ! Ah… ça va mieux !!!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *