Articles; modalités pédagogiques et autres éléments pour expliquer la PCM

Même si je vais progressivement réduire l’activité formation,

Même si parfois les demandes ubuesques de certains RH me font tomber de ma chaise,

Même si le rapport avec certains cabinets est tellement triste que je les quitte,

Il y a parfois des cabinets comme Devop, et des personnes comme Arnaud ou Jessica, avec qui c’est le bonheur de travailler au quotidien.

Cette après midi, Jessica prend le soin de m’appeler pour partager avec moi les bilans et évaluations de la dernière session Process Com dans une grande banque. Le geste d’appeler, de prendre soin du consultant, d’échanger ensuite sur les évaluations, les retours… un simple geste qui transforme la relation.

Quand au client… voilà ce qu’il dit…

Lucie R. « un grand merci à partager à la formatrice ! Formatrice très claire avec un support structuré. Formatrice dynamique, très bonne animatrice et pédagogue. Formatrice à l’écoute, qui sait s’adapter et proposer plus que l’attendu. »

Eric C. « Si toutes les formations étaient comme celles-ci, ce serait un vrai bonheur. L’animatrice (Muriel), avec son énergie communicative, sa maîtrise du sujet, son vécu (Cas concrets & réels) => Elle est géniale et passionnée ! La méthodologie expliquée, suivie … d’illustrations (vidéos pédagogiques), puis de travaux pratiques (jeux de rôles). Un bénéfice immédiat, pour un meilleur relationnel professionnel et personnel. On voudrait que ça ne s’arrête pas (Le temps passe trop vite). On en redemande ! »

Joaquim : « Bravo, pour cette formation »

Cyril : « Qualité de la formatrice (dynamique, expertise, sympathie). »

Véronique : « La qualité du formateur (son approche, son écoute et les exemples donnés pour rendre cette formation concrète) »

Quel bonheur !!! Merci à vous tous.

 

 

 

Webinaire Process Com

Webinaire Process Com

Sketchnote du Webinaire de Taïbi Kahler – 11.05.2021

Ce soir, 11.05.2021… j’ai écouté le « Patron », l’Inventeur… Taïbi Kalher himself, (lors du webinaire organisé par KCF) :

  • parler des Bases (non, la mienne n’est pas corrélée à celles de mes parents… quoi que ???),
  • signaler que le driver de la base qui ressort quand j’en ai assez de m’adapter,
  • envisager les résurgences des problématiques émotionnelles des phases vécues (là, normalement, ça vous pose un consultant… et normalement vous vous dites : option 1 : la vache elle est calée !!! Option 2 : elle raconte n’importe quoi !!! Validez l’option 1 et je vous fais un tarif – hors point rouge – sur l’explication !!!),
  • revisiter les portes d’entrée de la communication de Paul Ware (les 3 porte de l’action : action, in’action, réaction, les 2 portes de la pensée opinion et analyse, et la porte de l’émotion)
  • clarifier la place, somme toute incertaine, de la question existentielle dans le modèle, et son approche philosophique
  • et nous inciter à éviter la psychiatrie projective (suis pas très sure du terme psychiatrie ! le webinaire était en anglais… j’ai un mini doute !) ou introjective : « c’est parce que tu es … que tu dis cela » ou « c’est parce que je suis… que c’est comme cela « 

Et surtout je garde de ce soir… la PCM « Use it… don’t talk about it !!! »

Bref, un vrai temps de bonheur et de travail avec la Source ! C’est booon ça… !